consultation avocat divorce
Droit de la famille

Divorce : quand est-ce que la consultation d’un avocat s’impose ?

Lorsque vous avez un engagement légal et que vous estimez qu’il serait préférable de le rompre, une procédure légale de divorce s’impose. Dans la majorité des cas, les couples attendent le point de non-retour pour faire appel à un avocat. Découvrez dans cet article trois raisons pour lesquelles la consultation d’un avocat s’impose lorsque vous prévoyez de divorcer.

Un bon moyen de connaître ses droits et obligations en matière de divorce

La décision de divorcer peut être prise seule ou à deux. Dans tous les cas de figure, il y a ce moment où vous songez à vous séparer de votre conjoint. Même si votre résolution n’est pas encore entièrement prise, il est toujours mieux de consulter un avocat du droit de la famille à ce moment.

Vous avez la possibilité de prendre rendez-vous sans votre partenaire chez un avocat compétent pour obtenir des conseils. Besoin d’un expert ? Pour toutes procédures de divorce par consentement mutuel, faites appel à Maître BINOCHE pour un service professionnel irréprochable.

L’avocat se chargera de vous donner tous les renseignements nécessaires à la procédure. Il vous conseillera notamment sur le type de divorce à enclencher pour éviter un procès long et épuisant. Vous choisirez entre le divorce à l’amiable et la procédure contentieuse complète. Notez que le divorce à l’amiable est recommandé lorsque les deux partenaires sont d’accord sur la décision de se séparer.

En consultant un expert, vous savez ce à quoi vous avez droit après le divorce et ce que vous ne pourrez plus faire. Par ailleurs, un avocat en droit de la famille est également habilité à vous aider dans le rassemblement des pièces administratives nécessaires au lancement du divorce. Il peut même vous accompagner dans la rédaction de la lettre d’information au conjoint.

avocat divorce

Une meilleure protection des intérêts de vos enfants

Pour des enfants, la procédure de divorce peut s’avérer être une véritable épreuve difficile, tant sur le plan mental que matériel. Au-delà de la probable douleur de voir se séparer des parents, les héritiers peuvent être matériellement touchés par le divorce selon leurs situations juridiques.

Consulter un expert vous permet de protéger votre progéniture de tous les aléas de la procédure. Un avocat vous aidera à équilibrer le système de garde de l’enfant en ne tenant compte que de ses intérêts. En tant que conseiller expérimenté, l’avocat peut aussi aider les parents à mieux communiquer sur cette situation conflictuelle avec leurs enfants.

A lire aussi :  Contrat de mariage : les conditions et effets

Enfin, si à la fin de la procédure, une pension alimentaire s’impose, l’avocat aide à la négociation d’un montant qui avantage les deux parties. Tout ceci en veillant en permanence aux intérêts des héritiers.

Un soutien moral considérable au-delà du pan juridique

Parfois, le divorce est très mal vécu par les partenaires. Cela entraîne des situations compliquées à gérer telles que des abus de substances illicites, des violences et d’autres problèmes liés à la santé. Dans ces cas-là, avoir un avocat à qui se confier est salutaire.

Un avocat spécialisé en droit de la famille peut vous encourager à trouver des solutions pour mieux gérer la période de divorce. Il peut, par exemple, vous recommander un psychologue afin de préserver votre santé mentale. Il peut vous apporter des conseils juridiques adaptés à la situation spécifique dans laquelle vous êtes, ou vous recommander d’autres experts juridiques en la matière.

Ce qu’il faut retenir, c’est que lors d’un divorce, il est fortement recommandé de se faire suivre par un avocat compétent. Situation conflictuelle ou non, il saura vous guider dans cette phase tumultueuse de votre vie.